Utilisation des cookies
Notre site utilise des cookies afin de personnaliser le contenu pour vous proposer des services et offres liés à vos centres d'intérêt, gérer les fonctionnalités de notre site et réaliser des analyses statistiques. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus
Tout accepter
Paramètres des cookies
Utilisation des cookies
Centre de préférence sur la confidentialité
Notre site est conçu pour être attentif aux besoins et attentes de chaque visiteur. C'est dans cette finalité que nous faisons usage de fichiers « cookies » :
Cookies strictement nécessaires
Ils sont nécessaires à la navigation sur le site, ainsi qu’à l’accès aux différents produits et services. Ces cookies sont utilisés afin de personnaliser votre navigation, enregistrer vos préférences et ainsi d’améliorer votre confort de navigation et de lecture.

Les cookies de performance

Disabled
Ces cookies permettent de connaître l'utilisation et les performances de notre site et d'en améliorer le fonctionnement.
Cookies "Réseaux sociaux"
Disabled

Ils permettent de partager des contenus de notre site avec d’autres personnes ou de faire connaître à ces autres personnes votre consultation ou votre opinion concernant un contenu de l’un de nos sites.

Close

Une question ?


Remplissez ce formulaire ou contactez nous au 04 75 81 27 42

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Close

Une question ?

Contactez-nous

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Close

Une question ?

Contactez-nous

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Close

Une question ?

Contactez-nous

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Close

Une question ?

Contactez-nous

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Close

Une question ?

Contactez-nous

En cliquant sur "envoyer", vous acceptez notre politique de confidentialité.
Click to order
Votre commande
Total: 

Prix HT - TVA applicable : 20%

Comment bien chiffrer ses devis de travaux ?

Comment bien chiffrer ses devis de travaux ?

01 juillet 2022 - Conseils & Gestion

Artisans faisant son chiffrage de devis travaux

Le chiffrage d’un devis est un aspect essentiel du métier d’artisan du bâtiment. Pour autant, il n’est pas toujours simple de rédiger correctement et de chiffrer au juste prix ses devis de travaux. Il faut tenir compte de différents critères tout en restant dans les prix du marché afin d'être raisonnable à la fois pour vous et pour vos clients.


Comment bien chiffrer vos devis de travaux en tant que professionnel du BTP ? Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour bien établir vos devis de travaux.

1. L’importance de bien chiffrer un chantier dans le bâtiment

Que ce soit dans le cadre d’une rénovation ou d’une construction neuve d’une maison ou d’un appartement, estimer le prix des travaux d’un chantier est une étape clé.


En tant qu’artisan, vous êtes le seul responsable de l’offre que vous présentez.


Votre prix doit être ni trop élevé ni trop bas. Il s’agit donc de trouver le juste équilibre pour que votre clientèle accepte le devis, tout en réussissant à dégager un bénéfice pour assurer la rentabilité de votre activité.

Les risques des travaux sous-chiffrés

Il faut être prudent avec les offres de travaux dont les prix sont tirés vers le bas : si elles facilitent généralement l'obtention de la signature du client, elles peuvent se révéler périlleuses pour la rentabilité du chantier et, à terme, pour la santé de l'entreprise.


Le devis de travaux étant une offre ferme, vous ne pouvez pas, après signature du devis, le modifier unilatéralement et demander un supplément à votre client.


Il est toutefois possible, en cas de modification de travaux demandée par le client ou d’imprévu, de renégocier avec votre client. Evidemment, cette renégociation sera plus d'autant plus délicate que la rallonge financière escomptée est importante.

Les risques d'un chantier trop cher

Dans le cas d’un chiffrage de travaux trop élevé, le risque est de passer à côté de certaines affaires.


Si vous remarquez que vos devis ont du mal à être acceptés par vos clients, il s’agit peut-être d’un problème de positionnement de vos prix par rapport à la concurrence. Par conséquent, il est utile d'observer les pratiques tarifaires de vos concurrents et d'ajuster vos propres prix. Cela ne signifie pas que vos prix doivent nécessairement être les mêmes que ceux de vos concurrents, mais toute différence significative devra trouver une justification aux yeux de votre client... à vous de défendre votre offre sur la base d'arguments concrets (qualité des prestations, expérience et références pour ce type de travaux, délais, réactivité...)

2. Chiffrer un chantier : les étapes

Pour établir le montant d’un chantier, vous devez vous appuyer sur plusieurs paramètres :


  • le coût de la main-d’œuvre ou "taux horaire", qui va dépendre non seulement de vos frais de personnel mais également de toutes les charges de votre société (loyers, charges d'exploitations, assurances etc...)
  • les coûts de fournitures, qui varient en fonction des volumes, des fournisseurs, de la conjoncture,
  • le taux de marge souhaité, que vous établirez en fonction du marché, de votre notoriété et de vos attentes dans ce domaine
Fixer le prix de la main-d’œuvre

Un chantier nécessite de la main-d'œuvre. C'est même le propre d'une entreprise de bâtiment que de vendre de la main d'œuvre.

Vous devez donc définir votre prix horaire de main-d'oeuvre, appelé également "taux horaire", afin qu'il couvre tous vos frais.


Ce prix horaire varie en fonction de la région (il est particulièrement élevé en région parisienne) et de votre domaine d'activité (un couvreur ne facturera pas au même tarif horaire qu’un électricien).


Nous vous recommandons de vous situer, au moins au début de votre activité, dans la fourchette des prix pratiqués par les professionnels du bâtiment de votre région.


Ensuite, pour chiffrer votre devis, il est nécessaire d'estimer le nombre d’heures nécessaires pour faire le travail. Si vous êtes expérimenté, ces temps vous sont familiers. En revanche, si vous débutez ou si vous devez réaliser des travaux inhabituels pour vous, il pourra être tout à fait utile de consulter une bibliothèque de prix de travaux bâtiment telle que BatiChiffrage.


Il est fortement recommandé, à l'issue de chaque chantier réalisé, de faire une analyse des coûts réels de votre opération et du bénéfice éventuellement dégagé. Dans ce but, n'hésitez pas à vous faire aider par un comptable.

Calculer le prix des fournitures

Il est essentiel d'évaluer les coûts des matériaux et des équipements nécessaires à la bonne réalisation des travaux. Dans ce but, un quantitatif aussi précis que possible des matériaux dont vous avez besoin doit être établi. Ce quantitatif s'établit suite à une visite et à la prise de cotes sur site, à l'étude éventuelles de plans et aux échanges que vous aurez avec le client.


Vous devez ensuite connaître vos prix d'achat en vous appuyant sur les conditions que vous offrent vos fournisseurs. Vous n'oublierez pas d'y appliquer une marge bénéficiaire afin de couvrir vos frais d'approvisionnement, les éventuelles chutes de matériaux etc. Cette marge est couramment de l'ordre de 10% de votre prix d'achat.


N’oubliez pas de bien négocier vos prix d'achat avec vos fournisseurs afin de bien vous positionner vis à vis de la concurrence. Il est bien évident que plus vos fournisseurs vous font un prix bas, plus vous serez en mesure d’appliquer une marge élevée.


Pour information, certains fournisseurs récompensent la fidélité en accordant des remises supplémentaires lorsque vous leur passez des commandes régulières.


Bon à savoir : les prix des fournitures fluctuent. Il est important d’indiquer une date de validité courte sur vos devis pour ne pas pénaliser votre marge si les coûts flambent.

Estimer les frais de déplacement

Le chiffrage d’un chantier doit également couvrir vos frais de déplacement. Ces derniers peuvent être fixés de différentes façons :

  • les frais de déplacement fixes : les artisans utilisent de manière courante cette méthode, adaptée aux petites intervention réalisées dans un périmètre limité autour de votre entreprise.. Il suffit alors d’appliquer des frais fixes à chaque chantier sous la forme d'un forfait de déplacement
  • calculer les frais kilométriques : vous pouvez ajouter à votre devis les frais kilométriques au réel. Pour cela, vous aurez besoin de connaître la distance et le nombre d'aller-retours à parcourir.
  • intégrer les frais de déplacement dans vos coûts : vous ne facturez pas directement vos déplacements, mais prenez en compte les frais dans vos tarifs, pour ne pas être perdant.

Quel que soit le mode de prise en compte des frais de déplacement, vous devrez déterminer un coût de revient par kilomètre parcouru pour chaque type de véhicule. Ce coût kilométrique inclut principalement le carburant, l'entretien du véhicule, son assurance et sa décote. Vous trouverez facilement sur internet des barèmes indexés sur la puissance fiscale du véhicule.

Calculatrice et outils d'artisan

3. Conseils pour établir vos prix dans le BTP

A propos de la concurrence

Comme évoqué plus haut, il est important, surtout lorsque vous débutez, de connaître les pratiques tarifaires de la concurrence


Dans ce but, vous pouvez par exemple vous rendre sur le site web des entreprises concurrentes situées dans votre secteur géographique. Certains sites peuvent ainsi publier des tarifs en ligne.


Vous pouvez aussi vous renseigner via des particuliers qui ont fait faire des travaux chez eux. Vous aurez alors un exemple précis et réel des prix pratiqués.


Pensez également à interroger votre assureur professionnel qui peut détenir une liste des prix moyens pratiqués par vos confrères.


De même, votre chambre des métiers, les fédérations professionnelles et même certains fournisseurs de matériaux peuvent vous renseigner sur les pratiques courantes.


L'idéal est de croiser différentes sources d'informations !

Déterminer les prix en fonction de l'expérience

Pour gagner en expérience et en justesse dans l'établissement de vos de vos tarifs de travaux, veillez à faire le bilan de rentabilité de vos chantiers une fois ceux-ci réalisés. A coup sûr cela vous aidera à affiner vos devis futurs.


Au fil du temps, plus vous serez expérimentés, plus il pourra être justifié que vos tarifs soient relativement élevés. Il est normal que votre expertise et vos savoir-faire aient de la valeur !

Se baser sur une bibliothèque de prix BTP

Les bibliothèques de prix de travaux rassemblent et tiennent à jour un nombre important de travaux types. Ces bibliothèques sont disponibles dans différents formats : papier, pdf ou numériques pour logiciels de devis-factures


Ces bibliothèques intègrent à la fois le coût des matériaux, celui de la main-d'oeuvre et une marge bénéficiaire. L'ensemble de ces paramètres sont bien-sûr personnalisables par l'utilisateur (lorsqu'il s'agit d'une bibliothèque au format numérique).


Attention, il existe 2 types de bibliothèques de prix : les bibliothèques de produits et les bibliothèques de travaux (ou d'ouvrages). Seules les bibliothèques de travaux contiennent des lignes de devis prêtes à l'emploi qui rassemblent toutes les fournitures et le temps de pose nécessaire. Par exemple, pour réaliser 1 mètre carré de carrelage, la bibliothèque de travaux a rassemblé les coûts du carrelage, de la colle, des joints, des croisillons et du temps de main-d'oeuvre ! Dans le cas d'une bibliothèque de produits, ce sera à vous d'assembler toutes les fournitures et d'évaluer le temps de pose.


La bibliothèque de prix de travaux permet donc de gagner du temps et d'optimiser vos devis. Couplée à votre logiciel de devis-factures, elle évite des erreurs de prix lors du chiffrage et l’oubli de certaines fournitures. Enfin, elle vous donne la garantie de rédiger correctement le libellé de vos travaux.



Pour en savoir plus :

Cet article vous a été utile ?